fotolia_25518386_m.png
Mieux voir votre avenir
avec Maestris Optique
Découvrez nos formations

Pourquoi suivre des études d’Optique ?

Le secteur de l’optique est en plein essor, son marché a été multiplié par 5 en 10 ans.

Une enquête menée par OpinionWay* pour l'Asnav, association qui regroupe les acteurs de la filière (fabricants de verres, lentilles et montures, opticiens, ophtalmologistes et orthoptistes) nous permet d’y voir plus clair.
*Etude réalisée en juin 2013

Ces chiffres nous montrent que l'optique lunetterie demeure une profession d'avenir, appelée à un développement permanent.
Tout savoir sur le métier d'Opticien-Lunetier.

La vue, domaine de santé préoccupant

La vue est le domaine de "santé courante" qui préoccupe le plus les français, devant les maladies cardiovasculaires.

La moitié des français connaissent des problèmes de vue

Les Français sont de plus en plus nombreux à porter de manière permanente des lunettes ou des lentilles de contact : 46% déclarent porter des lunettes de manière permanente et 4% des lentilles.

On estime à plus de 80 millions le nombre de porteurs de lentilles de contact dans le monde alors qu'ils étaient seulement près de 50 millions, il y a dix ans. Cette progression est due aux progrès importants réalisés en matière de qualité et de confort, depuis 30 ans.

Des troubles visuels évolutifs

En moyenne, les Français renouvellent leur paire de lunettes 1 fois tous les 2 ans et demi.

A l’adolescence, des troubles visuels comme la myopie apparaissent très souvent. La vue des adolescents est très sollicitée, entre les phases d’étude et les périodes de loisirs devant les écrans (télévision, ordinateur, console). Un adolescent avec des troubles visuels non corrigés devra faire face à des obstacles supplémentaires dans sa réussite scolaire, sans parler des maux de tête ou de la fatigue visuelle qui le gêneront au quotidien.

A l’arrivée de la quarantaine et jusqu’à 60 ans, la presbytie fait inexorablement son apparition. Plus une personne tarde à porter des lunettes, plus son évolution sera rapide, surtout si elle sollicite beaucoup la vision de près dans le travail.

Avec le vieillissement de la population, cela ne risque pas de s’arranger : la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) touche ¼ des personnes âgées soit 1 million de personnes en France. Les prévisions pour le futur ne sont guère réjouissantes.

Des points de vente en croissance

Les 11 117 points de vente que l’on recense, représentent 24 000 actifs, employeurs et salariés confondus, dont :

  • 38% travaillent en tant qu’indépendants,
  • 49% travaillent dans des chaînes de magasin,
  • 13% travaillent en tant que mutualistes.

L’ensemble réalise un chiffre d’affaires global national de 5,2 milliards d'euros. On dénombre actuellement en France un magasin d'optique pour 5 800 habitants.
Enfin, il n'existe pas de réglementation limitant le nombre de magasins d'optique lunetterie.

Des équipements de pointe

L'école est équipée de machines de pointe et d'outils de tradition permettant aux étudiants d’être en condition d’exercice.

TÉMOIGNAGES

Des anciens élèves

J’ai connu cette école grâce à internet, je cherchais à reprendre mes études en changeant d’orientation. J’ai donc voulu me rendre sur place afin d’avoir plus de renseignements et pour récupérer le dossier d’inscription. J’ai été agréablement surprise par l’accueil chaleureux de Lysiane et de Madame FABY qui ont été très disponibles.
J’ai connu Maestris grâce à Madame BERNARD mon professeur d’Optique du lycée dans lequel j’étais l’an dernier. Je suis contente d’avoir intégré cette école malgré mes difficultés dans les cours. La classe est très bien, c’est même très familial, d’ailleurs on s’entraide entre nous. J’espère pouvoir y rester le temps nécessaire à mon apprentissage, l’ambiance est chaleureuse.

COMME MARINE ET MATHILDE, PRÉPAREZ VOTRE AVENIR PROFESSIONNEL AVEC maestris-optique